We love taking insignificant moments. Index du Forum

We love taking insignificant moments.
Ce site est dédié au partage des découvertes et des connaissances en tout genre, du serieux au burlesque en passant par le gros n'importe quoi. Un pastiche d'un Wikipédia, ou d'un site d'art, que dis-je, un pastoche !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

127 Hours

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    We love taking insignificant moments. Index du Forum -> Pastocheries -> Cinématographiques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Superbouh
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Aoû 2011
Messages: 62
Localisation: Albi
Féminin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Sam 6 Aoû - 23:35 (2011)    Sujet du message: 127 Hours Répondre en citant

 

 
Je viens tout juste de regarder 127Heures, film assez impressionnant sur l'aventure d'Aron Ralston, homme fou d'escapades et d'alpinisme, dans un canyon de l'Utah. Un jour, il décide de partir seul et ne prévient personne. On savoure avec lui les paysages, la lumière et les couleurs, jusqu'au moment où il se coince le bras droit sous une grosse pierre qui décide de rester immobile. Et là commence un long processus de survie... 
Personnellement, même si je ne le classerai pas parmi les meilleurs films de l'année, le personnage m'a captivée grâce à son sens de contrôle, son humour, et ses hallucinations. Il se souvient de détails qui, on le sait en tant que spectateur, ne lui ont pas effleuré l'esprit dans un contexte plus "tranquille".  
La réalisation est assez intéressante, même si j'ai trouvé que certains passages (surtout au début) faisait un peu "cheveux sur la soupe". Mais c'est une particularité de Danny Boyle, et j'espère qu'il la gardera - Slumdog Millionnaire était déjà empreint d'elle. 
En tout cas, les paysages valent le détour, ainsi que la musique ! :] 

 
Pour ceux qui seraient intéressés, dites-moi (peut-être en message privé), je vais trouver un moyen de vous le faire partager sans que les 72minutes ne vous embêtent. :] 
Sur ce, bonne nuit ! 

_________________
Un ami m'a dit un jour: "L'audace, l'audace, toujours l'audace!"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 6 Aoû - 23:35 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    We love taking insignificant moments. Index du Forum -> Pastocheries -> Cinématographiques Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com